Confessions & Tribulations, Cycle lunaire

J’arrête de parler des cycles lunaires

A la base, ce mois-ci je comptais vous parler des liens d’âme.
Mais les choses ont changé et j’ai besoin d’un vent d’air frais. Littéralement.
 
Au commencement, depuis que j’ai commencé ma formation de Yoga en 2014, j’ai appris à ne dépendre de rien pour pouvoir pratiquer le Yoga. Un tapis c’est vraiment pour le confort, sinon je fais à même le sol. On nous a appris à faire au quotidien sans, ou avec le minimum d’accessoires. 
Un concept que j’affectionne énormément, car il incite au détachement et au lâcher-prise. D’abord matériel, puis sur d’autres plans. Comme le disant K. Lagarfeld : 

« J’ai tout dans ma tête. C’est clairement la meilleure méthode, car je l’ai toujours avec moi. »

– K. Lagarfeld

Avec toutes les chroniques de livres lus, que je vous partage sur isistyle.fr. J’ai réalisé que pour vivre une vie épanouie, il ne faut pas grand chose d’autre que :

– L’écoute de soi, de nos émotions
– Une ouverture du cœur et de l’esprit
– La responsabilisation de soi, à tous les niveaux
– De la pleine conscience à chaque instant

Si vous avez ça, vous avez les clés principales pour vous épanouir et vivre au mieux. Le reste est (plus ou moins) futile.

Ce concept de ne dépendre de rien, j’y accorde beaucoup d’importance dans la spiritualité.  Car il y a tellement de déviances dans ce domaine, tellement de cul de sac et de chemins vers l’infini… Qui finalement ne mènent à rien !

Quand on commence à mettre un pied dans la spiritualité (ou même l’ésotérisme), les choses peuvent semblent compliquées au début. Pourtant elles ne le sont pas. Je vous le promet. Cependant elles peuvent être complexes au premier abord.

« Rien n’est compliqué. Mais certaines choses peuvent être complexes. »

Pourquoi ? 

Complexes car il y a trop d’un coup qui vient. Trop d’informations, trop de souffrances, trop de possibilités, trop de choix…

Mais en y allant progressivement, on peut ramener les choses à la simplicité. En décortiquant étape par étape. Et on comprends que pas à pas, la paix peut se faire dans nos cœurs. C’est en regardant d’un coup d’un seul les choses dans leur globalité que l’on s’y perd. Et du coup cela peut faire peur, et on abandonne car on se dit que c’est trop compliquer. Mais la Vie est simple. A vous de la simplifier.

Quel lien avec les cycles lunaires ?

J’apprécie la lithothérapie, les cartes, les pendules,… pour tout ce qu’ils peuvent nous apporter. Je les ai toujours utilisé avec parcimonie, ou lorsque le cœur m’en dit. Jamais je n’ai réussi à les utiliser quotidiennement, régulièrement ou à m’y référer systématiquement.

Et aujourd’hui je ressens le besoin de faire la même chose avec les phases de la lune. Oui j’aime faire le point avec moi-même et laisser couler mes émotions sur le papier. Oui j’ai régulièrement besoin d’écrire. Mais pourquoi le faire quasi-exclusivement pendant les NL & PL ? Beaucoup d’événements peuvent nous submerger. Pourtant tous ne dépendent pas de la Lune. Les astres jouent un rôle et peuvent nous guider. Mais notre libre-arbitre est là! 

C’est notre libre-arbitre qui dicte avant tout nos choix. Rien ni personne n’est en mesure de vivre votre vie à votre place. D’où la responsabilité totale de soi (l’un des quatre points cités ci-dessus).

Peut-être me direz-vous que alors je dépends de l’écriture et que ce n’est pas bien non plus ?!

Là est ma manière de m’exprimer, de libérer mes émotions. Certains iront courir, et alors dépendront toujours de leur paire de basket. D’autres auront besoin de nager, chanter, danser, méditer, de faire des câlins aux arbres, etc. C’est à chacun de trouver son équilibre et de faire au mieux, en étant le plus indépendant possible. Le plus simple étant de se demander « Et si demain, CA, je ne l’avait plus ? Qu’est ce que je pourrais faire pour garder mon équilibre intérieur ? Pourrais-je m’en passer ? Aurais-je besoin de le substituer ? »

Pour aller plus dans la réflexion

Dernier point que je tiens à mentionner à ce sujet. Depuis le début que j’ai commencé à parler des cycles lunaires. Je savais que ça ne serait que temporaire. Car j’y vois quelques bémols, dont le plus grand est l’égrégore.

« Un égrégore est, dans l’ésotérisme, un concept désignant un esprit de groupe influencé par les désirs communs de plusieurs individus unis dans un but bien défini. Cette force aurait besoin d’être constamment alimentée par ses membres au travers de rituels établis et définis. » Définition Wiki

C’est-à-dire ? 

En langage courant, cela signifie que plus l’on pense à quelque chose, plus on nourrit cette énergie par la pensée et nos émotions. Lorsque cela est cumulé avec des milliers de personnes, un égrégore se crée, une forme de pensée indépendante, mais aussi dépendante de ces personnes qui la nourrissent. 

D’ailleurs, Iris du compte @irisandco.fr sur Instagram, avait fait un article là dessus et nous en avions discuté en privé. Dommage, elle a depuis changé le concept de son compte. Du coup je n’ai pas retrouvé l’article. Mais je lui envoi une petite pensée à l’écriture de ce texte. Car je savais qu’il arriverait un jour. 

Alors pendant un temps, j’ai mis un pied dans le concept de la Lune, pour faire véhiculer mon message : l’importance des émotions. Apprendre à se connaître, s’écouter, se reconnecter à son cœur. Pour moi c’est vraiment l’essentiel. 

Et aujourd’hui je veux revenir à cet essentiel, mais avec toute mon authenticité. Sans utiliser quoique ce soit d’autre que mon cœur pour vous parler. Pour vous raconter mes déboires, mes peines, mes réussites et/ou échecs (bien que le terme échec est relatif et dépends de votre point de vue 😉 ).

En tout cas, j’espère que mon message vous portera à réflexion. Car comme le dit une citation anonyme :

« L’important n’est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir »

Anonyme

Je vous souhaite tout le meilleur.
De tout cœur,

Mais aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.